Barque sur une plage

Notes

  • Bribes n°10: Mal de tête

    Sa tête commence déjà à bourdonner. Il n’est que quinze heure pourtant, d’habitude il arrive à tenir une heure de plus. Ce n’est pas grave, il a appris qu’il était inutile d’essayer de se forcer à rester dehors. Il n’arrivera pas à travailler beaucoup plus. Il sait qu’il risque de se rendre malade s’il s’obstine.

  • L'idée

    Après quelques semaines de flou, j’ai trouvé une idée de roman sur laquelle je voudrai écrire. Pour moi, c’est une première étape importante car je commençais à douter de ma capacité à avancer dans mon projet. J’attaque maintenant la seconde partie, extraire de cette idée une trame.

  • Bribes n°9: La fille

    Les secondes passent. Florent regarde l’horloge. Dans peu de temps l’épreuve sera finie. Il pense avoir réussi. Du moins assez pour pouvoir obtenir son diplôme. Après aujourd’hui, il en aura fini avec l’université. Une nouvelle vie va commencer pour lui et pour tous ses camarades.

  • Bribes n°8: Le carrefour

    Il travaille tard ce soir. C’était de plus en plus fréquent depuis quelques mois. Son entreprise a obtenu un nouveau contrat et c’est à lui qu’il incombe de mener se projet à bien. Il ne sera pas payé plus. Par contre c’est une très bonne opportunité de carrière. Si le projet se passe bien, il pourra plus facilement gravir les échelons dans la société. Il se sacrifie pour le bien de sa carrière. Il le fait pour sa famille. Pour pouvoir leur offrir une vie meilleure.

  • Bribes n°7: Le café

    J’ai toujours aimé l’odeur du café. Cela me rappelle mes années d’études et les moments entre amis. On m’a dit qu’il ne fallait pas que j’en prenne plus d’une tasse par jour, que ce serait mauvais pour le bébé. Cette après-midi, c’est la seule qui me ferai envie pourtant. Rien d’autre ne passe en ce moment. J’ai déjà été malade deux fois depuis que me suis levée.

  • Bribes n°6: Le champ de blé

    Il courait maintenant. Il fallait qu’il le retrouve. La panique commençait à l’envahir à mesure que la lumière du jour déclinait. Le petit s’était enfui. Il se cachait quelque part dans ce champ de blé. Ce même champ qui lui avait permis de se cacher tant de fois lorsqu’il espionnait ses prochaines cibles. À ce moment précis, il n’était pas en mesure d’en apprécier l’ironie.

  • Rêve et créativité

    La créativité est comme un muscle. Si on ne l’utilise pas, elle s’atrophie. Je suis comme beaucoup de monde, une fois sorti de l’école je n’ai plus beaucoup eu à être créatif. Dans ma vie de tous les jours je n’ai pas besoin d’écrire de dissertation, d’inventer des histoires ou de dessiner. J’ai à résoudre des problèmes mais cela demande plus de l’analyse que de la créativité. Bref, je ne suis pas un créatif.