La lune brillait d’un éclat aux teintes jaune et ocre. Le jeune couple la regardait par la baie vitrée de la station. Ils n’en revenaient pas du chemin qu’ils avaient du parcourir pour en arriver là. Dehors, le monde était calme, paisible, vide.

Ils se rappelaient des démarches pour pouvoir embarquer sur cette mission. Quitter la Terre nourricière et se lancer dans l’aventure spatiale. Il faut dire que la Terre n’avait plus grand chose à offrir. Famines et guerres étaient le lot quotidien de ses habitants.

Alors quand ils ont su qu’un projet avait été créé pour tenter de coloniser une autre planète, Laeticia et Florent se sont précipités. Ils ont laissé leur possessions derrières et parcouru quelques milliers des kilomètres pour se rendre au centre spatial.

Bien entendu, ils n’étaient pas les seuls. Le vaisseau pouvait embarquer plusieurs centaines de passagers mais c’est plusieurs milliers qui se sont présentés. Des coupes franches ont été effectuées. Personne au dessus de quarante ans ni en dessous de quinze, aucun malade et une répartition égale d’hommes et de femmes. Par chance, ils ont été sélectionnés et surtout, ils ne sont pas tombés victimes des émeutes devant le centre.

Ils sont partis sans rien et, surtout, sans regrets. Le voyage devait durer deux ans et rejoindre une planète qui devait pouvoir héberger cette nouvelle population.